3 vitamines et minéraux qui vous aideront à dormir

Sommaire

Vous avez de plus en plus de mal à trouver le sommeil ? Si vous dormez mal, c’est peut-être à cause d’une déficience en vitamines ou minéraux. En effet, certains troubles du sommeil courants sont directement associés à une carence alimentaire : nos conseils sur trois de ces troubles et les trois nutriments qui pourraient les résoudre.

L’insomnie : déficience en magnésium

Plusieurs études ont prouvé qu’il s’agissait d’un des symptômes de la déficience en magnésium. De plus, le magnésium a une action sédative ! Vous avez donc tout intérêt à savoir si vous n'en manquez pas.

D’après l’Organisation mondiale de la santé, un adulte a besoin quotidiennement de 460 milligrammes de magnésium. Pour en trouver :

  • Mangez des céréales complètes (pain complet au levain, riz complet…).
  • Augmentez votre ration de légumes verts et de légumes secs (haricots blancs, lentilles, pois cassés...).
  • Autorisez-vous du chocolat (noir de préférence) ; le cacao non sucré en poudre contient 536 mg de magnésium pour 100 g.
  • Pensez aux figues sèches, dates, noix et amandes.
  • Buvez des eaux riches en magnésium.

Bon à savoir : sachez que les sucres rapides favorisent les pertes urinaires de magnésium.

Si vous choisissez de vous supplémenter en magnésium, optez pour du bisglycinate de magnésium qui est beaucoup mieux assimilé que les formes traditionnelles (oxyde, chlorure ou sulfate de magnésium).

Le réveil précoce : manque de potassium

Le décalage du rythme biologique (ou rythme circadien) peut être dû à un manque de potassium, explique Livescience. Des études ont révélé que les suppléments de potassium peuvent aider à rester endormi toute la nuit !

On trouve cet élément dans les haricots, les légumes-feuilles, les avocats, le céleri, les pommes de terre, les patates douces, les noix, noisettes, cacahuètes...

Bon à savoir : la banane et les figues sèches peuvent être intéressantes, car elles contiennent à la fois du magnésium et du potassium.

La fatigue dans la journée : carence en vitamine D

Ceci peut être causé par une quantité de facteurs différents, comme le stress, mais d’après une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine, il existe « une forte corrélation » entre la somnolence excessive dans la journée et la déficience en vitamine D. Il faut aussi tenir compte des importantes similitudes qui existent entre l’impact sur la santé de la mélatonine et celle de la vitamine D.

Les rayons du soleil sont une excellente source de vitamine D (les UV-B sont nécessaires pour convertir le déhydrocholestérol en vitamine D3), ainsi que l’espadon, le saumon, le thon, le foie et les produits laitiers fortifiés (à consommer avec un corps gras pour qu'elle reste stable et puisse passer la barrière intestinale). Sinon, comme nos ancêtres, tentez l'huile de foie de morue !

Bon à savoir : avant de prendre des compléments alimentaires, n'hésitez pas à en parler à votre médecin. Des dosages peuvent être réalisés pour vérifier si une carence peut être liée à vos troubles du sommeil et aussi pour évaluer les taux de mélatonine (si vous vous supplémentez en mélatonine, privilégiez les sprays en sublingual beaucoup plus efficaces que des gélules).

Trouvez des solutions à vos troubles du sommeil !

Ces pros peuvent vous aider